Fêlures, Fissures et Craques

Dent craquée (fêlée)

Parce que nous vivons des vies un peu plus stressantes et que nous vivons plus longtemps, nous exposons nos dents à plusieurs années de mauvaises habitudes, telles que mordiller des objets durs, grincer et serrer des dents. Ces habitudes font que nos dents sont plus susceptibles de fêler, de craquer.

Les symptômes reliés à une dent craquée sont variables :

  • Douleur imprévisible due à la pression faite lors de la mastication
  • Douleur lorsque la dent est exposée à des températures extrêmes

Lorsque les tissus durs sont fêlés (émail ou dentine), la mastication provoque des mouvements de l'émail ce qui crée une irritation de la pulpe. Puis lorsqu'il y a relâchement de la pression sur cette dent, une douleur intense et aïgue se fait ressentir. La répétition de tels mouvements et pressions font que la pulpe devient tellement endommagée qu'elle ne peut plus s'auto guérir. C'est à ce stade que la dent devient sensible aux températures extrêmes. Une dent fêlée non traitée endodontiquement peut entraîner une infection de la pulpe puis cette infection peut s'étendre jusqu'à l'os et jusqu'aux tissus entourant la dent (gencive).

Les types de fêlures

Fissures

Elles sont minimes et se retrouvent sur la surface externe de l'émail. On les retrouve souvent sur les dents des adultes, elles sont indolores et n'alternent pas l'apparence de la dent. Aucun traitement endodontique n'est nécessaire.

Fracture coronaire

Lorsque la pointe d'une cuspide sur laquelle on mastique (pointe d'une molaire) est affaiblie, elle se fracture. Ce genre de fracture n'endommage pas nécessairement la pulpe donc, le traitement endodontique n'est pas toujours nécessaire pour conserver la dent. Pour la solidifier, une couronne devra être placée par votre dentiste.

Fêlure verticale

Il y a 2 sortes de fêlures : une qui s'étend de la surface de mastication jusqu'au début de la racine sans que cette dernière ne soit distinctement fêlée. La pulpe est souvent endommagée et le traitement de canal est nécessaire pour soigner la pulpe. Une couronne est nécessaire pour garder la dent entière. L'autre type de fêlure s'étend plus loin que la ligne de la gencive donc, il y a aussi fêlure de la racine. L'extraction s'impose. Aucun traitement ne guérira la dent.

Fissure verticale d'une portion de la dent et de la racine

Un tel type de fêlure est le résultat d'une dent craquée qui n'a pas été traitée. On la reconnaît par une fente distincte qui fait que les morceaux peuvent être séparés. La dent ne peut être sauvée intacte cependant, la position de la fêlure déterminera si une portion de la dent peut être sauvée. Dans de rares cas, un traitement endodontique, une couronne ou une autre restauration peut-être considérée comme traitement par votre dentiste afin de sauver une portion de la dent.

Fracture verticale de la racine

Ce type de fêlure est distinct, elle commence au bout de la racine puis remonte vers la surface de mastication de la dent. Parce que presqu'aucun ou peu de symptômes sont ressentis, la fêlure passe souvent inaperçue. C'est lorsqu'il y a une manifestation d'infection autour de la racine qu'on se rend compte qu'il y a une fracture. Une extraction de la dent est le traitement suggéré.

Une dent fracturée ne guérira jamais. Malgré le fait qu'une couronne puisse être placée sur la dent fracturée afin de la solidifier, cela ne garanti pas le succès de tous les cas.